Comment ça va mal ?

Publié le par Zizi Mule A Tresse

L’humour juif, un art de l’esprit


*Zizi et Zaza acquiescent joyeusement*

 

9782749509198 1 75-1

 

4ème de couverture :

Un prêtre, un pasteur, un rabbin, dissertent du commencement de la vie dans leurs spiritualisés respectives. 

Le prêtre : «La vie commence à la conception !»

Le pasteur : «La vie commence à la naissance !»

Le rabbin : «La vie commence quand les enfants ont leurs diplômes et son mariés...!»

 

Joyeux et désenchanté, joyeux parce que désenchanté, l’humour juif est, comme tout art véritable, une forme de pensée, une manière de connaissance. Dans cet ouvrage, l’auteur, à rebours des clichés et des malentendus fréquents qui mettent en général l’humour juif en posture mortifiée, propose à la confluence de l’histoire, de la philosophie et de la psychanalyse une nouvelle lecture de cet humour. Riche d’un abondant florilège d’histoires, mettant en scène la vie de couple, la vie religieuse, les illusions politiques et les difficultés de la vie quotidienne, l’ouvrage montre concrètement que l’humour juif, art populaire, fruit d’une culture, est aussi un Art de l’Esprit

 

Gérard Rabinovitch est philosophe et sociologue, chercheur au CNRS et chercheur associé au Centre de recherches Denis-Diderot. Il mène depuis de nombreuses années des travaux sur les enjeux de civilisation. 

 

Zizi lit et Zaza rit :

Exceptionnellement, un exemple vaut mille explications :

 

C’est l’hivers en Pologne. Il fait un froid glacial. Le petit David part pour le heder. Il se récite ses cours lorsqu’il entend un pépiement d’oiseau. Il essaie de ne pas se laisser distraire mais il ne résiste pas longtemps à l’appel de ces petits sons plaintifs. Il cherche d’o ils proviennent et trouve un petit oiseau tout frigorifié. Il le ramasse, le met au chaud sous sa pelisse et reprend son chemin vers l’école. Mais, arrivé devant l’école, le petit David hésite à apporter l’oiseau avec lui. En même temps, il ne peut pas l’abandonner  à ce froid. C’est alors qu’il aperçoit, sur le chemin, une bouse de vache, toute chaude, toute fumante. 

De ses mains, il fait un trou dans la bouse et y place le petit oiseau. Puis il se rend à l’école. 

Le petit oiseau, si bien au chaud, se croit au printemps et se met à chanter allègrement. Et il chante, il chante.

Passe, dans le voisinage, un renard affamé. Entendant le chant de l’oiseau, il se dirige vers l’endroit d’où les joyeux sons semblent provenir. Là, au mile d’une bouse fumante, il découvre le petit oiseau. Il le prend et le croque.

Commentaire talmudique sur l’épisode :

Rabbi Yankel : «Quand on te met dans la merde, ce n’est pas nécessairement que l’on te veut du mal. »

Rabbi Moshé : «Quand on te sort de la merde, ce n’est pas nécessairement qu’on te veut du bien.»

Rabbi Avrouem : «Et, de toute façon, quand t’es dans la merde, pourquoi tu chantes.»

Publié dans La Belle Bibli

Commenter cet article

adad 25/05/2011 16:13


"jé le réliré lé dimanche" (Rabbi Jacob -aurait- dixit)
et pourquoi pas pendant le shabbat...
mais il n'y a pas non plus de fatwa de méditer dessus le vendredi (zoma = al-juma)


Zizi Mule A Tresse 17/08/2011 14:51



bonne lecture donc :)



Coin coin 07/05/2011 15:44


"Joyeux et désenchanté, joyeux parce que désenchanté" : c'est une excellente analyse de l'humour juif, j'y adhère totalement !


Zizi Mule A Tresse 28/05/2011 12:15



;)



Hazel 04/05/2011 00:25


Bonsoir,

Le Hangar est une communauté littéraire et artistique qui a pour but de réunir des lecteurs, des amateurs d'art et des artistes à travers les différents articles postés sur le site où se mêlent
critiques littéraires, cinématographiques, musicales mais aussi - et surtout ! - vos créations : des poèmes, des nouvelles, mais aussi des séries de photos, des peintures, ou des articles où vous
souhaitez partager ce que vous faites.
Nous organisons également des concours littéraires et artistiques avec des lots à la clé. En somme, Le Hangar est une véritable plateforme de partage et de découvertes dans laquelle nous souhaitons
vous compter parmi nous. Venez nous visiter, http://le-hangar.com

Cordialement,

Hazel du Hangar.


Nenymih 14/04/2011 08:37


Ce sera ma lecture pour les vacances de pâques !


Kiara 13/04/2011 20:33


J'adore l'humour juif, fin et raffiné... Je l'ai fait découvrir à mes élèves quine connaissaient pas ou en avaient une image faussée. Je ne connais pas ce livre mais je sens que je vais aller à la
librairie...


Zizi Mule A Tresse 25/04/2011 18:25



Je te le recommande ! Et n'hésite pas à le partager :)