Période glaciaire

Publié le par Zizi Mule A Tresse

Période glaciaire, Nicolas de Crécy

Couleurs : Denis Deprez

Année : 2005

 

nicolas-de-crecy-periode-glaciaire-2005.jpg

 

Résumé :

Dans un futur très lointain et totalement indéterminé, notre continent a été enseveli sous les glaces. Cet axiome posé, une expédition scientifique s'aventure dans ces contrées gelées, avec l'espoir de retrouver des traces de cette mythique civilisation disparue. L'équipe est composée de chercheurs mais aussi de chiens-cochons au remarquable flair  'historiologique'. Bien sûr, il va de soi que ceux-ci parlent comme vous et moi, portent des lunettes et savent skier. Un jour, émergeant des étendues glacées, tel un grand iceberg à la dérive, un immense bâtiment richement décoré s'offre à la curiosité des membres de l'expédition. Ils pénètrent dans cet étrange lieu et découvrent alors l'impensable : les richesses incroyables de la civilisation préglaciaire. Ils viennent sans s'en douter de pénétrer dans le Louvre, dont les collections sont miraculeusement intactes. Chaque scientifique tente alors de donner un sens aux oeuvres afin d'expliquer la civilisation disparue dont ils ne connaissent rien. Ils élaborent aussitôt les plus folles extrapolations. Au moins, savent-ils le nom du continent disparu : l'Euro. La découverte d'une pièce de monnaie frappée à ce nom, ne laisse aucun doute.

 

periode1

 

 

periode3.jpg

 

 

L’avis de Zizi :

Je connaissais déjà Nicolas de Crécy pour sa participation au recueil Le Japon vu par 17 auteurs (sous la direction de Frédéric Boilet). Sa manière de dessiner qui tient beaucoup du croquis ou du sketch met bien en valeur les personnages ainsi que le fil de la narration. Période glaciaire est un pied de nez à tout ce que nous connaissons : musée, expédition scientifique, animaux modifiés, interprétation... Loin de nous blâmer, il taquine, nous fait froncer des sourcils. Nous aussi un jour nous deviendrons des objets de curiosités, incompris parce que lointain, sous une bonne couche de glace et de siècle. Et celui qui nous mettra à jour, sera un chien, aussi savant et râleur que n’importe quel historien sur deux pattes. En plus d’être une bouffée d’air frais, pleine malice et de réflexion, cette bande-dessinée signe l’alliance du Louvre et de la bande-dessinée. De quoi laisser un héritage passionnant à Hulk et ses compagnons. 

 

L’extrait de Zaza :

C’est curieux, il y a comme un parfum de mille structures humaines différentes... Snif snif. Les plus anciennes sentent fort de sous les bras et semblent avoir des têtes couronnées. Les plus récentes sentent aussi dessous-les-bras mais ont les jambes nues sous leurs shorts.

 

Pour ceux qui veulent faire ample connaissance avec l’auteur : Futuropolis nous dit tout ou presque.

Pour ceux qui veulent (re)voir ce qu’ils vont (re)découvrir : Le Louvre n’est pas encore sous la glace.

Publié dans La Belle Bibli

Commenter cet article

Raphaellakay 06/02/2011 13:35


ça paraît barbant vu de loin mais quand on y plonge c'est top ! j'adooore Hulk !


Zizi Mule A Tresse 06/02/2011 13:50



Ravie qu'il t'ait plue.



Batto 15/01/2011 11:31


Les dessins ont l'air particulier mais sympa ^^


Élucubrations 10/01/2011 11:44


Je confirme, tu n'es qu'une vile tentatrice ! XD


Zizi Mule A Tresse 10/01/2011 19:01



à votre service niark !



Élucubrations 10/01/2011 09:10


Intéressante cette Bd dis donc ! Au début, j'ai cru que c'était une sorte de "La fin des temps" de Barjavel. Mais que nenni !
Tu vas me contraindre à employer les grands moyens et de braquer une librairie. Tu m'incites au vice là ;p


Zizi Mule A Tresse 10/01/2011 09:28



Oui ! Et un argument de plus pour que tu braques une librairie : Nicolas de Crécy a écrit aussi Journal d'un Fantôme, dont une partie se passe au japon ! *message subliminale*



livres-etc 09/01/2011 23:43


J'ai beaucoup aimé cette BD ! Ca m'a fait pas mal sourire parfois et ca fait relativiser sur certaines interprétations que l'on fait des découvertes du passé... Bon concept :)


Zizi Mule A Tresse 10/01/2011 09:25



Un coup de foudre ! J'aurai bien aimé lire la "découverte" de l'Elysée, avec les portraits de nos chers présidents.