File ta paluche au damoiseau poulette !

Publié le par Zizi Mule A Tresse

Mesdemoiselles (et messieurs, vous êtes  accessoirement concernés), aujourd’hui Zizi a mis Zaza la Hyène au placard. On va pouvoir aborder quelque chose de raffinée : soignez vos pognes, on va étudier le baisemain. Ne soyez pas déçus, messieurs, on abordera le Je ne baise plus  et le baise en ville.

reginetemam.com photo id331876

Matériels requis pour poutouner la papate : une main, une autre main et une bouche.

Attention, la seconde main et la bouche appartiennent à une personne différente de la première main. Sinon, c’est à vous que vous risquez de faire un baisemain, ce qui est sans intérêt (quoique certains aiment ça…) Bref, vous devez être deux, seuls, pour les timides et en public pour les expérimentés.

 

Le bécot sur la paluche, pour qui pour quoi ? 

Un damoiseau à une damoiselle par courtoisie, admiration ou dévouement. Un vassal (Jacquouille la  Fripouille) à son suzerain (Godefroy de Montmirail) en signe de respect et d’allégeance). Un enfant à ses parents comme démonstration d’affection.

C’est pas meuhgnon tout plein ça ? Dans l’ancien temps jadis, la combinaison « baisemain à une matrone + baisemain à sa fille + passage d’alliance au doigt (de la fille) » faisait partie de la demande en mariage. C’était dans l’ancien temps jadis tout ça, maintenant un texto suffit.

 

Le bisou sur la mimine, comment ?

Supposons qu’il y ait un monsieur et une madame. Ce sont des français, donc il va y avoir un baisemain à la française. Tout d’abord, Jules Duboclou et Josette Dugenou  sont à une réception, parce que c’est le lieu propice à ce genre de chose ; dans la rue, ça ne se fait pas. Jules prend l’initiative, il saisit délicatement la main de Josette et se penche pour y poser les lèvres. Jamais Josette ne va fourrer sa main sous le nez de Jules pour quémander un baisemain ; elle espère et puis c’est tout. Jamais Jules ne va tirer vers sa figure la main de Josette pour y frotter sa moustache ; il y pose furtivement ses lèvres et c’est tout. Madame est d’ailleurs priée de retirer ses gants, sous peine de voir leur satin griffé par la moustache de monsieur. Et puis ça ne se fait pas.


"Un baisemain, c'est très bien, mais un diadème en diamant, ça dure toute la vie..."

Howard Hawks

 

Alors ? baisemain ou diadème ?

De qui, mesdemoiselles, rêverez-vous de recevoir un baisemain?

A qui, messieurs, rêverez-vous de faire un baisemain?

 

Commenter cet article

Hôtel Eden Party 01/04/2010 18:57


Je rêve de faire un baisemain à la hyène prisonnière du placard,
mais me croquerait-elle la paluche
si ma palme de son museau s'approchait?
Faire l'amour à une main
(au sens courtois du terme),
donner à manger,c'est tout comme,parfois.
L'homme à l'envers a tout de la bête,et,
on dira avec Valéry:"il est naturel de lécher
la main qui donne à manger;
qui a donné à manger;
-qui donnera à manger;
-qui peut-être donnerait à manger...
Si on la mangeait cette main?Si...
Et quoi de plus naturel aussi?
N'est-ce pas la même chose?
-Viande pour viande."


Raphaellakay 01/04/2010 18:36


euh... diadème mais alors que le diamants, pas le support. Et pour le baise-main, j'aimerai bien Jonathan Rhys-Meyer :D dis, c'est pas Carlisle sur la photo ? XD